1 mois sans sucre les résultats

J’avais tenté une expérience sur 1 mois : ne pas consommer de sucre pendant cette période je vous remets l’article : Comment arrêter le sucre : 1 mois sans sucre

Je devais vous mettre les résultats mais la tête en l’air que je suis à mis un peu de temps !

Sugar on wooden table. Selective focus
Cubes of sugar with wooden spoon

Alors on y va

Pourquoi j’avais fait cette expérience ?

En temps normal, je ne suis pas une grosse consommatrice de sucre, je ne consomme pas d’aliments transformés et je n’ai pas de gâteaux, bonbons à la maison. Par contre quand je sors, si je suis invitée ou encore si je veux me faire plaisir, faire des petits gâteaux j’en consomme (je suis ultra gourmande !!!). Mais à la suite des fêtes de Noël, j’avais consommé un peu trop de sucre et lorsque je consommes trop de sucre mon corps réagit rapidement avec des boutons. Et là j’avais pas mal de boutons

Voici l’une des premières raison et l’autre raison c’est que j’avais déjà fait 1 mois sans sucre et j’avais vu des résultats très intéressant que je souhaitais reproduire !

 

Donc pour moi arrêt total du jour au lendemain

Pas de problème pour l’arrêt du sucre juste les 3 premiers jours envie de grignoter un peu d’avoir une touche sucrée, le reste des chocolats de noël.

Après 1 semaine : plus du tout envie de sucre mais aucun changement sur mon corps. Mais l’envie de sucre à totalement disparue, les 4 premiers jours il y a quelques boutons qui ont continué à sortir. Au bout d’une semaine plus de nouveaux boutons.

15 ème jour : les boutons ont commencé à disparaître (car ils étaient assez gros et inflammés, je ne suis pas une personne qui fait des boutons mais le sucre me donne 3, 4 boutons rouges qui restent assez longtemps)

le 19 jour : le jour VIRAGE pour moi : une pêche énorme, une énergie incroyable, plus du tout de bouton,l’esprit très clair.

C’est pour moi le point le plus incroyable ça me l’avait déjà fait mais je trouves que les capacités de réflexions, d’analyse sont améliorées de façon significative c’est assez incroyable.

Jusqu’au 24 ème jour : augmentation de l’énergie, besoin de beaucoup plus de sport et meilleures performances en sport, je me sens beaucoup mieux sur ma routine sportive. Du coup cercle positif : je suis moins fatiguée + d’énergie > + de sport > je me sens mieux plus d’énergie > corps enérgisé moins de fatigue > moins envie de mal mangé …

Plus d’évolution jusqu’à la fin : plafond

Bon la vérité le mois de janvier avait 31 jours et le 30 ème jour j’étais chez maman et papa et elle avait fait une superbe tarte et j’ai flanchée haha mais bon à  8 h près on est bon 😉

Le plus dur : les invitations, les apéros, les restaurants : c’est très dur de ne pas prendre de desserts, de voir les autres avec quelques choses et de ne rien avoir …  au restaurant tous les desserts sont sucrés et même les salades de fruits contiennent du sucre ! Mais il n’y a pas que les desserts, quand vous êtes invité il y a  souvent pas mal de sucre : l’apéro, les biscuits apéro, le riz à sushi, les sauces tomates toutes faites ….

Mais aussi le jugement des autres : tout le monde pense que l’on est au régime, il y a une différence entre un régime dans un but de perte de poids et cette expérience sans sucre, il n’y a aucune volonté de ma part de perdre du poids je voulais juste enlever le sucre. Mais les gens jugent et font des réflexions et ne comprennent pas ou essaient de nous tentés en mangeant devant nous 😉 merci !!!

En dehors de cet aspect social je n’ai pas éprouvé de difficulté particulière

Je vous conseille vraiment de tenter une journée, une semaine, un mois sans sucre de tenter l’expérience ou au moins de réduire votre consommation pour vous ce qui se passe quand vous en consommez moins

Vos questions : (je referai surement un 3ème article uniquement basé sur vos questions car vous en aviez pas mal ou peut être plus une vidéo pour éviter de trop blablater ici)

J’ai repris quelques une des questions qui revenez souvent

Qu’est ce que je peux manger au petit déjeuner pour ne pas consommez de sucre ?

Il y a énormément d’options sans sucre :

En sucré :

En salé 

  • Des œufs brouillés, omelette, durs …
  • Des avocado toasts
  • Du pain + fromage

Quand je dis « pain » ça peut être des biscottes sans sucre type  » le pain des fleurs », pain complet, pain noir …

 

Comment faire pour réduire sa consommation de sucre, sans tomber dans les pommes ?

Alors c’est une question intéressante et qui revient souvent, une croyance qui a la vie dure « si on ne mange pas de sucre on tombe dans les pommes ».

Une hypoglycémie (taux de sucre dans le sang < 0.5g/l) peut arriver si on ne consomme pas assez de glucides (je ne parle pas de sucre blanc mais de glucides c’est à dire le sucre contenu dans les céréales (riz, pâtes …),pomme de terre, pain, fruits oléagineux …).

Supprimer le sucre blanc ne veut pas dire supprimer les glucides comme expliquer dans l’article. Si vous ne supprimez pas les féculents et si vous en mangez suffisamment il n’y a aucune raison que vous tombiez dans les pommes.

 Par contre si vous avez une consommation importante de sucre, il se peut que lors de l’arrêt du sucre vous ressentiez des vertiges, des migraines mais c’est tout à fait normal il ne faut pas s’inquiétez c’est juste votre organisme qui réagit à ce manque de sucre. Pour éviter de ressentir ces désagréments si vous avez une forte consommation de sucre, diminuer votre consommation petit à petit avant de le supprimer totalement.

J’ai beaucoup de mal à ne pas craquer surtout  le soir quand je suis chez moi,  l’envie de chocolat est plus forte que mon mental, comment se débarrasser d’une envie/addiction ?

Alors on touche à autre chose, il y a une raison pour laquelle nous somme attirés par le sucre, une raison pour laquelle nous grignotons. La nourriture dans nos sociétés n’a pas juste un rôle de « carburant », nous utilisons la nourriture pour nous réconforter, quand nous sommes en colère, triste, quand nous nous sentons seule. Dans ces cas le sucre à un autre rôle, c’est une technique que notre corps à mis au point pour ne pas ressentir ces petites difficultés momentanément (technique qui marche très bien à court terme).

Vous le savez je suis psycho nutritionniste c’est à dire que je suis spécialisée sur les troubles alimentaires et c’es typiquement ces comportements que mettent en place ces personnes pour mieux gérer leur émotions.

Sans parler de troubles alimentaires tout le monde à cette tendance à grignoter sans pour autant que cela soit pathologique.

Dans ces cas là je vous donnes quelques petits conseils, si cette envie de sucre ce manifeste :

  • Posez vous quelques instants (pas de téléphone, de TV …) et demandez vous qu’est ce qui se passe là, comment vous sentez vous ? quelles émotions ressentez vous ? est ce quelques chose vous contrarie ? Est ce que j’ai faim ou est ce que c’est une envie de grignoter ?

En fonction des réponses qui émergent il y a plusieurs possibilités (je pense que je ferrai carrément un article sur ça car je ne pourrais pas tout vous donner là)

  • Vous avez l’habitude de gérer vos émotions, de méditer, de faire du yoga peut être que c’est le moment de faire une session
  • Vous ne connaissez pas encore toutes les techniques de gestion des émotions via la pleine conscience, vous avez soit la possibilité de vous entourez, appelez quelqu’un parler de ce qui ne va pas, faire une activité ressourçante, prendre soin de vous (un bain, du sport, promener le chien, peindre, écouter de la musique, allez au cinéma, se faire un masque …) Mais suite à ces constats je vous encourage à travailler sur ces comportements car vous ne pouvez pas toujours les éviter en vous détournant de vos émotions, il faudra tôt ou tard les regarder en face et les travailler quand vous vous sentirez prêts !
  • Au lieu de manger une barre de chocolat, prenez vous un carré de chocolat que vous allez apprendre à manger en pleine conscience c’est à dire à vraiment déguster ce carré de chocolat et ne pas le manger juste pour avaler quelque chose, vous remplir pour anesthésier vos émotions (je ferrai un article sur ça)
  • Les habitudes, souvent les gens mettent en place des rituels surtout le soir « tisane + carré de chocolat » peut être qu’a la place de ce carré de chocolat vous pourriez prendre des dattes, des amandes à la place qui ne vous apporterons pas une charge de sucre avant d’aller au lit

Donc pour moi ce n’est pas une question de « mental » car si vous n’y arrivez pas ce n’est pas qu’une question de volonté c’est que peut être que derrière ce besoin de sucre il y a un autre besoin caché (une période plus difficile, des émotions délicates à gérer en ce moment …) ne culpabilisez pas si vous n’ y arrivez pas réduisez votre consommation et travaillez sur vous. Le simple fait de réduire votre consommation aura des bénéfices sur votre santé !

Si vous voulez en savoir plus sur l’alimentation et la pleine conscience j’ai écrit un cahier pratique avec une amie diététicienne également Marine Fort sur Toulouse Je mange en pleine conscience

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. aurelie dit :

    Bravo, moi aussi je l’ai fait fièrement, mais sans les fruits, ni séchés ni rien, zéro gout sucré. Top ! J’ai de nouveau faibli depuis, mais je vais m’y remettre en espérant ne plus retomber dans une forme de dépendance quotidienne, surtout au chocolat…et je te parle pas des boutons 😉

    J'aime

    1. kokoyladiet dit :

      Félicitation 🙂 désolé du retard je viens de voir tous les commentaires, je compatis pour les boutons haha

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s