Supplémentation en hiver de vitamine D

La vitamine D ou encore la  » vitamine  soleil »

La grande majorité de la population est carencée en vitamine D durant l’hiver.

10175999_10205017414252551_8499275571832635499_n

Les besoins en vitamines D sont très variables selon le degré d’ensoleillement du pays mais aussi de la pigmentation de la peau. Plus le pays ou la ville à un faible degré d’ensoleillement plus les besoins en vitamines D seront élevés. Plus la couleur de la peau est foncée plus les besoins en vitamine D sont élevés car la mélanine(pigment de la peau) est une barrière naturelle contre les UVB

Mais il y a des populations qui ont des besoins accrus en vitamine D : les végétariens, végétaliens et les sportifs (sport d’intérieur +++)

Il existe 2 formes de vitamine D :

  • La vitamine D2 : d’origine végétale et non synthétisée par la peau sous l’effet des UVB
  • La vitamine D3 : synthétisée par la peau et apportée par les aliments d’origine animale

Le rôle de la vitamine D : 

  • Maintient des défenses immunitaires
  • Aide l’absorption intestinale du calcium et du phosphore
  • Aide à la fixation du calcium sur les os

Ou trouve t’on la vitamine D :

La vitamine D a une particularité, une grande partie est synthétisée par l’organisme suite à une exposition au soleil. L’autre partie est apportée par l’alimentation. On a donc besoin de s’exposer quotidiennement pour que notre corps puisse en produire.

Dans l’alimentation

  • Les huiles de poissons
  • Les poissons gras
  • Le foie de morue
  • Les œufs
  • Pour les végé : les champignons mais très faibles quantités et surtout c’est une forme de vitamine D qui est moins bien absorbée que celle d’origine animale

Vous comprenez pourquoi les végétariens, végétaliens végans sont plus à risque d’être carencés.

Comment savoir si on a une carence ? 

Une simple prise de sang pour faire un bilan, sachant qu’en hiver beaucoup d’entre nous sont carencés surtout les végétariens et végétaliens. Donc tous les hivers pensez à faire un bilan et à supplémenter si besoin

2 types de supplémentations possible

  • 1 dose unique ultra concentrée  en ampoule
  • 1 prise par jour en gouttes

Selon les études il semblerait que la prise quotidienne soit plus favorable du fait qu’il y est une dose constante dans l’organisme quotidiennement plutôt qu’un apport « brutal »

ATTENTION au surdosage ! Un surdosage de vitamine D peut être toxique pour l’organisme donc rapprochez vous d’un professionnel de la nutrition et faites des dosages ! On ne se supplémente pas au pif pour cette vitamine !

Recherche et vitamine D :

La vitamine D est une vitamine  très étudiée en ce moment dans de nombreuses pathologies et intégré dans de nombreux protocoles pour :

  • Maladie inflammatoire digestive : en curatif et préventif
  • Evolution des SEP
  • Dépression hivernale

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s