Les réseaux sociaux c’est pas la vraie vie !

Avec l’explosion des réseaux sociaux, on voit sur instagram des gens heureux, healthy, qui font du sport et qui aiment ça, des gens qui se dépassent, qui ont des amis, qui sont en couple, un couple parfait sans engueulade, qui va au resto, qui voyage bref des gens qui nagent dans un bonheur absolu !

Le problème c’est nous sommes inondés par ces profils tous les jours sur les réseaux et lorsque l’on regarde notre vie, on réalise qu’on est loin de cette vie parfaite d’instagram, alors on se met à les envier, envier leur vie, leur motivation, leur corps, leur couple …

Un post important car je suis psycho-nutritionniste et depuis 2 semaines j’ai des patientes qui me parlent beaucoup d’instagram en séance : des corps qu’elles voient,  des femmes qui mangent beaucoup et ont un corps de rêve, de leur vie parfaite !

Lorsque que l’on compare ce que l’on a, ce que l’on est avec notre idéal, avec ces personnes, il y a souvent un écart et cela est source de tristesse, colère, peur …

Si je prends l’exemple du poids, si je fais 75 kg et que j’aimerai avoir un corps de 40 kg, le fossé est trop grand, je vais me sentir mal et tout un tas de pensées vont me traverser (je suis nulle, je ne suis pas capable de tenir un régime, pas capable de maigrir, les autres y arrivent mais pas moi… Je vous parle du poids, mais cela impact tous les aspects de notre vie (couple, travail, relation familiale, argent …).

Le problème avec les réseaux sociaux c’est que l’on se compare à du vent.

Sur instagram beaucoup embellissent leur vie, vous montre ce que vous voulez voir, beaucoup de couple on est des problèmes mais bien évidement ça ne se voit pas sur une photo car les engueulades ce n’est pas vendeur. Certaines personnes super bien fouttu souffrent en réalité de trouble du comportement alimentaire, cette fille qui mange un hamburger et qui fait un 34 n’a peut être pas mangé ce hamburger en réalité, ce n’est qu’une photo, ne croyez pas ce que vous voyez sur les réseaux. On peut s’inventer une vie en un clic, vous ne pouvez pas vous comparez à des images retouchés, des vies photoshopées.

instaaa

Cette photo illustre bien ce que j’essaie d’expliquer, si je me compare à cette photo, je me dis que moi je n’y arrive pas, je n’ai pas son corps, sa force, son équilibre, je me compare et je me rabaisse !

Dans le meilleur des cas je trouve de la motivation via cette photo, je travaille et j’arrive à faire cette posture. Mais dans le pire des cas, j’échoue, j’ai plein de pensées négatives et je me sens mal dans ma peau. (C’est un exemple de photo, mais une femme avec des abdos quand on a 13 ans et un peu de bidou ça donne quoi ? un régime dans le meilleur des cas dans le pire ? un TCA !) Je caricature mais c’est important que les gens prennent conscience de l’impact d’une photo !

Sur les réseaux sociaux rien n’est réel, on montre ce que l’on veut montrer … bien évidement on va pas montrer notre tristesse, notre sale gueule du matin, le fait qu’on vient de s’engueuler avec notre mec … b oui c’est pas très vendeur niveau like tout ça !

Gardez à l’esprit que c’est du vent, qu’est ce qu’il y a derrière ce sourire ? Ce squat ? Ce plat super healthy ? Une dépressive ? Une anorexique ? Une boulimique ? Une personne triste ? On ne le sait pas … n’envier pas la vie des autres sur de simples photos …

J’ai grandit à la campagne et il y a des moments où je sature de la ville, des gens. .. Là c’était le cas la semaine dernière ! J’apprends à déceler les signaux qui m’indiquent que mon moral commence à descendre pour agir rapidement dessus.
Un bol d’air frais toute la matinée à vélo dans la forêt et ça me fait repartir ! J’ai un besoin de nature, de solitude de calme de me sentir libre sinon je sature et dans une ville comme Bordeaux pas facile à trouver !
En tant que psycho nutritionniste je donne des conseils toute la journée sur les même problématiques que les miennes et bien évidement c’est pas facile de se les appliquer.
Apprendre à prendre soin de soi est quelque chose de plus dur qu’il n’y paraît c’est le principal axe de travail avec mes patients, quelque soit les problématiques (anorexie, boulimie, hyperphagie, désir de perte de poids) on en revient toujours au même problème : s’écouter, prendre soin de soi, savoir ce qui est bon pour soi, vivre !

La perfection n’existe pas, ne vous comparez pas à des inconnus sur internet qui ne vous donne ce que vous voulez voir !
Vivez votre vie, prenez soin de vous et n’envier pas les autres car vous ne connaissez pas leurs problèmes, leur vie, leur relation.

Une vidéo qui reflète tout ça  :

La vie sur les réseaux sociaux

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. LiliBulle dit :

    Très chouette article ! Tu as raison, on oublie souvent que l’on montre ce que le veut sur instagram ou autre… Et on finit forcément par se rabaisser ou se sentir nulle. Il faut réapprendre à vivre pour soi et surtout ne pas se focaliser sur les photos que l’on voit. On oublie trop souvent que ce ne sont que des photos et que chaque personne a sa propre vie et ses propres attentes.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s